fbpx

Maladie de Crohn : symptômes et causes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Guty-maladie-de-Crohn

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire de l'intestin (MICI). Elle provoque une inflammation du tube digestif pouvant entraîner des douleurs abdominales, une diarrhée sévère, de la fatigue, une perte de poids et la de malnutrition. L'inflammation causée par la maladie de Crohn peut toucher différentes zones du tube digestif chez différentes personnes.

L'inflammation provoquée par la maladie de Crohn s'étend souvent profondément dans les couches de tissu intestinal affectées. La maladie de Crohn peut être à la fois douloureuse et débilitante, et peut parfois conduire à des complications potentiellement mortelles.

Bien que la maladie de Crohn ne se guérissent pas encore aujourd'hui, les traitements peuvent en réduire considérablement les signes et les symptômes et même entraîner une rémission à long terme. Avec les traitement, de nombreuses personnes atteintes de la maladie de Crohn peuvent vivre normalement.

Symptômes

Résultat de recherche d'images pour "systeme digestif"
Système digestif

Chez certaines personnes atteintes de la maladie de Crohn, seul le dernier segment de l'intestin grêle (iléon) est affecté. Dans d'autres cas, la maladie se limite au côlon (partie du gros intestin). Les zones les plus fréquemment touchées par la maladie de Crohn sont la dernière partie de l'intestin grêle et le côlon.

Les signes et les symptômes de la maladie de Crohn peuvent aller de légers à graves. Ils se développent généralement progressivement, mais parfois apparaissent soudainement. Vous pouvez également avoir des périodes sans signes ou symptômes (rémission).

Lorsque la maladie est active, les signes et symptômes peuvent inclure :

  • La diarrhée
  • Fièvre
  • Fatigue
  • Douleurs abdominales et crampes
  • Du sang dans vos selles
  • Plaies dans la bouche
  • Perte d'appétit et perte de poids
  • Douleur ou drainage autour de l'anus dû à un fistule

Autres signes et symptômes

Les personnes atteintes de la maladie de Crohn grave peuvent également avoir des :

  • Inflammations de la peau, des yeux et des articulations
  • Inflammations du foie ou des voies biliaires
  • Retard de croissance ou de développement sexuel chez l'enfant

Quand voir un docteur ?

Consultez votre médecin si vous avez des changements persistants dans vos habitudes intestinales ou si vous présentez l'un des signes et symptômes de la maladie de Crohn, tels que:

  • Douleur abdominale
  • Du sang dans vos selles
  • Épisodes de diarrhée en cours qui ne sont pas soulagés grâce aux médicaments en vente libre
  • Fièvre inexpliquée durant plus d'un jour ou deux
  • Perte de poids inexpliquée

Les causes

Les causes exactes de la maladie de Crohn reste inconnue. Auparavant, on soupçonnait une alimentation et du stress, mais les médecins savent maintenant que ces facteurs peuvent aggraver, mais ne causent pas la maladie de Crohn. Un certain nombre de facteurs, tels que l'hérédité et un système immunitaire défaillant, jouent probablement un rôle dans son développement.

  • Système immunitaire. Il est possible qu'un virus ou une bactérie déclenche la maladie de Crohn. Lorsque votre système immunitaire tente de lutter contre les micro-organismes, une réponse immunitaire anormale amène également le système immunitaire à attaquer les cellules du système digestif.
  • Hérédité. La maladie de Crohn est plus fréquente chez les personnes qui ont des membres de la famille atteints de la maladie. Les gènes peuvent donc contribuer à rendre les personnes plus vulnérables. Cependant, la plupart des personnes atteintes de la maladie de Crohn n'ont pas d'antécédents familiaux de la maladie.

Facteurs de risque

Les facteurs de risque de la maladie de Crohn peuvent inclure:

  • Âge. La maladie de Crohn peut survenir à tout âge, mais vous êtes susceptible de développer la maladie même quand vous êtes jeune. La plupart des personnes qui développent la maladie de Crohn sont diagnostiquées avant d'avoir 30 ans.
  • Ethnicité. Bien que la maladie de Crohn puisse toucher n'importe quel groupe ethnique, ce sont les Blancs qui courent le plus grand risque, y compris les personnes d'ascendance juive d'Europe de l'Est (ashkénaze). Cependant, l'incidence de la maladie de Crohn augmente chez les Noirs vivant en Amérique du Nord et au Royaume-Uni.
  • Histoire de famille. Vous avez un risque plus élevé si vous avez un parent proche, tel qu'un parent, un frère ou une sœur, atteint de la maladie. Environ 1 personne sur 5 atteinte de la maladie de Crohn a un membre de sa famille qui est aussi atteint.
  • Le tabac. Le tabagisme est le principal facteur de risque contrôlable du développement de la maladie de Crohn. Fumer entraîne également une maladie plus grave et un risque accru de subir une intervention chirurgicale. Si vous fumez, il est important d'arrêter.
  • Médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ceux-ci comprennent l'ibuprofène (Advil, Motrin IB, autres), le naproxène sodique (Aleve), le diclofénac sodique (Voltaren) et d'autres. Bien qu'ils ne provoquent pas la maladie de Crohn, ils peuvent entraîner une inflammation de l'intestin qui aggrave la maladie de Crohn.
  • Où vous vivez. Si vous vivez dans une zone urbaine ou dans un pays industrialisé, vous êtes plus susceptible de développer la maladie de Crohn. Cela suggère que des facteurs environnementaux, notamment une alimentation riche en graisses ou en aliments raffinés, pourraient jouer un rôle dans la maladie de Crohn.

Complications

La maladie de Crohn peut entraîner une ou plusieurs des complications suivantes:

  • Une occlusion intestinale. La maladie de Crohn affecte l'épaisseur de la paroi intestinale. Au fil du temps, certaines parties de l'intestin peuvent devenir cicatricielles et se rétrécir, ce qui peut bloquer l'écoulement du contenu digestif. Vous aurez peut-être besoin d'une intervention chirurgicale pour retirer la partie malade de votre intestin.
  • Les ulcères. L'inflammation chronique peut entraîner des plaies ouvertes (ulcères) n'importe où dans le tube digestif, y compris la bouche et l'anus, et dans la région génitale (périnée).
  • Fistules. Parfois, les ulcères peuvent s'étendre complètement à travers la paroi intestinale, créant une fistule - une connexion anormale entre différentes parties du corps. Des fistules peuvent se développer entre l'intestin et la peau, ou entre l'intestin et un autre organe. Les fistules autour de la région anale (périanale) sont les plus courantes.

    Lorsque les fistules se développent dans l'abdomen, les aliments peuvent contourner les zones de l'intestin nécessaires à l'absorption. Les fistules peuvent se produire entre les anses de l'intestin, dans la vessie ou le vagin, ou à l'extérieur de la peau, entraînant un drainage continu du contenu de l'intestin vers votre peau Dans certains cas, une fistule peut s'infecter et former un abcès, ce qui peut mettre la vie en danger si le patient n'est pas traité.
  • Fissure anale. Il s'agit d'une petite déchirure dans le tissu qui tapisse l'anus ou dans la peau autour de l'anus où des infections peuvent se produire. Il est souvent associé à des selles douloureuses et peut entraîner une fistule péri-anale.
  • Malnutrition. La diarrhée, les douleurs abdominales et les crampes peuvent faire en sorte qu'il soit difficile pour vous de manger ou pour votre intestin d'absorber suffisamment de nutriments pour vous garder nourri. Il est également courant de développer une anémie due à une faible teneur en fer ou en vitamine B-12 causée par la maladie.
  • Cancer du côlon. La maladie de Crohn qui affecte votre côlon augmente votre risque de cancer du côlon. Les recommandations générales en matière de dépistage du cancer du côlon pour les personnes non atteintes de la maladie de Crohn nécessitent une coloscopie tous les 10 ans à partir de 50 ans. Demandez à votre médecin si vous devez subir ce test plus tôt et plus fréquemment.
  • Autres problèmes de santé. La maladie de Crohn peut causer des problèmes dans d'autres parties du corps. Parmi ces problèmes figurent l'anémie, les troubles cutanés, l'ostéoporose, l'arthrite et les maladies de la vésicule biliaire ou du foie.
  • Risques médicamenteux. Certains médicaments contre la maladie de Crohn bloquent les fonctions du système immunitaire et sont associés à un risque de développer des cancers tels que le lymphome et la peau. Ils augmentent également le risque d'infection. Les corticostéroïdes peuvent être associés à un risque d'ostéoporose, de fractures osseuses, de cataractes, de glaucome, de diabète et d'hypertension artérielle, entre autres. Échangez avec votre médecin pour déterminer les risques et les avantages des médicaments.

Maintenant que vous connaissez mieux les symptômes et les causes de la maladie de Crohn, lisez notre deuxième article qui vous explique comment la diagnostiquer et les traitements existants pour la traiter : 2/3. Maladie de Crohn : diagnostic et traitement

L'application Guty vous accompagne avec vos troubles digestifs

  • Messagerie illimitée avec des spécialistes
  • Prise en charge globale
  • Suivi de l'évolution des symptômes

L'application Guty vous accompagne avec vos troubles digestifs

  • Messagerie illimitée avec des spécialistes
  • Prise en charge globale
  • Suivi de l'évolution des symptômes

L’application sera bientôt disponible sur l’App Store, laissez votre mail pour la recevoir

L'application Guty vous accompagne avec vos troubles digestifs

  • Messagerie illimitée avec des spécialistes
  • Prise en charge globale
  • Suivi de l'évolution des symptômes