fbpx

La thérapie comportementale et cognitive (TCC) pour le soin du syndrome du côlon irritable

La-thérapie-comportementale-et-cognitive-pour-le-syndrome-de-l'intestin-irritable
La psychothérapie peut être très efficace pour traiter de nombreux problèmes, qu'ils soient physiques, émotionnels ou comportementaux. Un type particulier de psychothérapie, la thérapie cognitivo-comportementale (TCC), s'est révélé efficace pour réduire les symptômes du syndrome du côlon irritable (SCI).

Table des matières

Qu’est-ce que la thérapie cognitivo-comportementale ?

La thérapie comportementale et cognitive ou TCC cible les problèmes du patient en se basant à la fois sur le mode de pensée du patient (cognitif) et sur son comportement. Il s’agit de comprendre le mode de pensée du patient, de mettre à jour les déclencheurs de ses comportements face à une situation donnée, et de lui donner les outils pour modifier son comportement à partir de l’élaboration d’une pensée plus saine. Le thérapeute et le patient travaillent ensemble pour fixer les objectifs du traitement, assigner les exercices, évaluer l’efficacité des techniques et déterminer quand arrêter le traitement.

Quelles sont les techniques cognitives ?

Les techniques cognitives ont pour objectif d’améliorer la manière de penser du patient afin d’appréhender son environnement de manière plus saine. Voici quelques conseils qui peuvent être appliqués :

  • L’identification et la remise en question de ses pensées ;
  • La visualisation 1
  • Des outils de réflexion.

Quelles sont les techniques comportementales ?

Les techniques comportementales reposent sur des outils fournis par le thérapeute permettant aux patients de modifier son comportement face au(x) trouble(s) identifié(s). Les techniques comportementales comprennent :

  • Des exercices de respiration profonde ;
  • De la détente musculaire progressive ;
  • Des formations à l’affirmation de soi ;
  • De la désensibilisation (exposition progressive à quelque chose qui est craint).
guty-psychologue-maladie-de-crohn

Diminuez vos symptômes digestifs et votre anxiété grâce à la thérapie comportementale

  • Des vidéconsultations avec des spécialistes
  • Des thérapies de soins cliniquement validées
  • Un accompagnement continu et des questions illimitées

Comment la thérapie comportementale et cognitive est-elle utilisée pour réduire les symptômes du syndrome de l’intestin irritable ?

La thérapie comportementale et cognitive (TCC) pour le syndrome de l’intestin irritable (SII) consiste généralement à donner les outils nécessaires aux patients pour les soulager de leur anxiété et faire face aux symptômes désagréables liés à cette pathologie, à savoir les douleurs abdominales, la diarrhée et la constipation.

Selon une étude américaine publiée en 2018, la thérapie comportementale et cognitive (TCC) serait efficace pour réduire les symptômes du syndrome de l’intestin irritable (SII). Sur les 436 malades sélectionnés sur les critères de Rome III, 61 % des patients ayant utilisés la TCC ont signalé une amélioration des symptômes deux semaines après la fin du traitement contre 43 % pour les patients ayant suivi une thérapie classique. Ces bénéfices semblent persister jusqu’à six mois après la fin du traitement. Les chercheurs de l’étude américaine se sont principalement concentrés sur les informations entre le cerveau et l’intestin, la recherche des éléments déclencheurs des symptômes, leur auto-surveillance et leur contrôle. Une ou plusieurs des techniques expliquées ci-dessus peuvent être utilisées.

Comme pour toute forme de traitement, il est important de travailler avec un thérapeute qualifié et bien formé.

Bibliographie, sources et études scientifiques

Irritable bowel syndrome: Psychosocial assessment and treatment.
 StatPearls Publishing. 2020 [consulté le 27 janvier 2021]

American College of Gastroenterology monograph on the management of irritable bowel syndrome and chronic idiopathic constipation.
American Journal of Gastroenterology. 2014 [consulté le 27 janvier 2021]

Cognitive-behavioral treatment of irritable bowel syndrome: The brain–gut connection.
APA Psycnet. 2000 [consulté le 27 janvier 2021]

Improvement in Gastrointestinal Symptoms After Cognitive Behavior Therapy for Refractory Irritable Bowel Syndrome.
Gastroenterology. 2018 [consulté le 13 février 2021]

L'équipe rédactrice Guty

Nos articles sont écrits et validés par des médecins, des diététiciens, des psychologues et des chercheurs qui vous aident à comprendre facilement les troubles gastro-intestinaux. Toutes les informations présentes dans nos articles sont référencées scientifiquement.

Diminuez vos symptômes digestifs
  • Des vidéconsultations avec des spécialistes des troubles digestifs
  • Des thérapies de soins cliniquement validées
  • Un accompagnement H24