fbpx

Conseils Guty n°2 – Comment savoir si j’ai l’intestin irritable ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Avant toute chose il faut consulter votre médecin qui vous redirigera logiquement vers un gastro-entérologue, celui-ci devrait vous faire passer quelques tests pour exclure d'autres pathologies plus graves avant de vous diagnostiquer un syndrome de l'intestin irritable.

Les signes et les symptômes du côlon irritable

✔️ Des sensations de douleurs après les repas qui peuvent durer tout au long de la journée.
✔️ Des constipations empêchant d’aller à la selle pendant plusieurs jours, accompagnées de ballonnements et de douleurs abdominales (SII de type C).
✔️ Des diarrhées obligeant d’aller à la selle plusieurs fois par jour, accompagnées de ballonnements et de douleurs abdominales (SII de type D).
✔️ De nombreuses absences au travail, parfois considérées injustifiées, car le SII est une maladie peu comprise et perçue comme honteuse.
✔️ Une difficulté à vivre une vie sociale normale (amis, couple, enfants) à cause des symptômes omniprésents de celle-ci.
✔️ Des difficultés à retenir ses rots et ses flatulences.
✔️ Une sensation d’avoir le ventre très gonflé après les repas.
✔️ Une anxiété, un stress voire une dépression occasionnée par les symptômes du côlon irritable.
✔️ Une sensation d’évacuation incomplète après être allé à la selle.

Les causes

La cause précise du syndrome du côlon irritable n'est pas connue. Les facteurs qui semblent jouer un rôle incluent 👇🏻
✔️ Contractions musculaires dans l'intestin
✔️ Dysfonctionnement des communications nerveuses entre le système nerveux périphérique du tube digestif lui-même et le système nerveux central
✔️ Inflammation dans les intestins
✔️ Infection sévère
✔️ Modifications des bactéries dans l'intestin (microflore)

Les éléments déclencheurs

Les symptômes du SII peuvent être déclenchés entre autres par 👇🏻

✔️ Les aliments
✔️ Le stress et l'anxiété
✔️ Les hormones

Diagnostic

Pour aller plus loin, vous pouvez lire cet article plus complet sur le diagnostic du côlon irritable et faire vous-même le test ROME IV, qui est le diagnostic officiel du SII.

Si vous voulez en savoir plus sur le diagnostic de l’intestin irritable, cliquez sur le lien ci-dessous 2. Le syndrome de l’intestin irritable : en êtes vous atteint ?

Source scientifique

Syndrome de l’intestin irritable
Étude [consulté le 30 octobre 2019]

Commencer gratuitement votre accompagnement

Obtenez vos conseils de soins